"A tire d'ailes" : destination solidarité

" vous êtes invités..."

 

....à déguster avec nous le tô chez Alphonsine ou chez Marietta,

deux mamans d élèves de la maternelle .

 

 

 

 

 

 

Je vous passe les recettes et les photos des ingrédients

 

 

Le tô pour dix

 

 

1 kg de farine de mil ou de maïs ou un mélange des 2

750 ml d’eau pour diluer

2 litres d’eau salée pour la cuisson

 


petit mil en grains, avant d'être pilé                                                                         gombo sec

 

 

 

Verser les 750 ml d’eau dans la farine pour la diluer pour obtenir une créme

Faire bouillir les 2 litres d’eau salée . Quand elle frémit, y verser la farine délayée par petites quantités, en tournant avec une cuillère en bois et baisser le feu

Tournez continuellement la pâte pour qu'elle cuise uniformément. Elle épaissit mais ne doit pas se casser :  pour l'éviter , on peut ajoutez au besoin un peu d'eau très chaude

La cuisson est terminée quand on obtient une pâte qui se détache des parois de la marmite

On peut alors mouler le tô avec une cuillère ou avec  la main pour le présenter en galettes ou bien le laisser tel quel pour le servir chaud avec la sauce

Marietta avait fait la sauce au gombos et Alphonsine la sauce aux arachides. On peut aussi faire la sauce aux feuilles de baobab

 

La sauce au Gombos :

 

Une quinzaine de gombos verts ( le gombo que je vous montre est sur tige dans le champs, il est sec ) . Deux oignons, 100ml d'huile, un piment et du condiment ( soumbala au Burkina Faso ) cu "

tablette type maggi"  ici mais c'est moins parfumé
Tous les ingrédients sont à faire revenir doucement sauf le piment qui s'ajoute en fin de cuisson avec un peu de bouillon "cube" ici ou de soumbala au Burkina Faso . La sauce est assez épaisse et un peu gluante

 

Et pour arroser le repas un bon bissap !

 

la tige de bissap dans le champs      et           la fleur avant séchage

 

 

 

400 g de fleurs séchées

2,5 l d’eau , 250 g de sucre de la vanille, du citron, de sfleurs d'oranger et/ou 1/2 bouquet de menthe et/ou 1 pincée de poudre de noix de muscade
faire bouillir l'eau Bien rincer les fleurs séchées et les égoutter. Les mettre dans l'eau bouillante et faire bouillir à nouveau une vingtaine de minutes . L'eau se colore laisser refroidir filtrer, ajouter tous les arômes et le sucre. Mettre en bouteille au frais pendant au moins une demi-journée

 

 

A bientôt pour d'autres moments d'amitié partagée ici et là-bas

 

Eliane et Compagnie



31/01/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres