"A tire d'ailes" : destination solidarité

A la répétition ....

 Bonsoir !

 

Je vous avais promis un air de balafon ! Le voilà !

le balafon fabrication maison : vue de dessus....

et vue de dessous !

 

Dans l'article précédent ( "images" ) vous avez rencontré le groupe de musiciens de notre ami Pélé

( il est au djembé )

 

et bien les voici de nouveau mais cette fois avec le son  !

La vidéo est courte, j'en suis désolée mais le temps de chargement est très long pour un extrait avec danseurs

et djembés ( plus de six heures pour l'envoyer....)

 

 

 

Nous sommes à Bobo-Dioulasso dans la cour de l'association d'échanges culturels " Yérika " qui accueille des artistes dont le groupe de Pélé mais aussi des peintres, sculpteurs et des activités d'initiation, des ateliers de dessin...eh oui...on se retrouve ...pour enfants et adultes.. !

 

 

 

Pélé est un neveu de notre amie Sally, la potière que je vous avais présentée l'an passé à notre retour.

 

Nous sommes allés la voir à Bobo cette année aussi bien entendu, comme prévu

Nous lui avions commandé trois poteries il y trois mois environ pour l'Association à vendre à nos animations.

 

A notre arrivée nous avons trouvé Pélé et les autres membres de la famille, dont sa grand-mère mais pas Sally.

 

Elle nous avait laissé un courrier et les trois poteries..

 

 

Elle a dû partir au village pour travailler aux champs car elle et son mari n' avaient plus d'argent pour nourrir la famille... Je vous passe son courrier

 

... Nous avons été très très touchés de cette petite lettre et de ce cri de détresse.

Nous avons payé à sa soeur les poteries qu'elle nous avait laissées 

 

 


 et le lendemain lui avons porté un petit courrier sous enveloppe également avec un petit cadeau pour l'aider à son retour

 

Nos amis professeurs du Collège voisin sont allés  la semaine passée mais elle n'est toujours pas revenue avec sa famille. Dès que nous aurons de ses nouvelles, je vous les donnerai.

 

Voici donc un tout petit extrait de la répétition du groupe de Pélé . Nous sommes restés deux heures dans une ambiance amicale, joyeuse, en compagnie de quatre autres jeunes européens  rencontrés pour l'occasion.

 

L' absence de Sally nous a beaucoup attristés et hélàs confortés dans notre impression depuis le début de notre séjour , des difficultés  encore plus grandes  que connaissent les familles, par rapport aux années passées.

 

Eliane

 

 

 

 

 

 



21/01/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres